Rendez-vous incontournable de l’industrie audiovisuelle, le FIPA renforce cette année un peu plus encore son offre en termes de médias numériques, avec des propositions plutôt étonnantes. Revue de détail des événements qui marqueront le Sm@rt FIPA et les rencontres professionnelles.

Capture-d’écran-2015-10-20-à-14.15.44Comme annoncé, le Sm@rt FIPA s’annonce très « sensoriel » cette année… Pour preuve, ces quelques éléments de la programmation qui attend les festivaliers à Biarritz le 21 janvier prochain.

– Keynote : VR (Virtual Reality) et prospective
Casque de réalité augmentée, films à 360° : la réalité se fait virtuelle pour proposer des expériences toujours plus immersives. Mais jusqu’à présent, seules la vue et l’ouïe sont impliquées dans ces narrations. Et si l’histoire de la VR que relatera Nicoletta Iacobacci, conduisait naturellement à l’utilisation conjointe de tous nos sens ? Pour une réalité virtuelle de plus en plus… réelle. Avec : Nicoletta Iacobacci

– Keynote : Impact d’une narration technologique
1896 : un train arrive en gare de La Ciotat. L’image, muette, a effrayé les spectateurs des frères Lumières qui pensaient voir une locomotive foncer sur eux. L’émotion fut vive grâce à une technique cinématographique qui abolissait les frontières entre fiction et réalité. 2016 : les nouvelles technologies sont omniprésentes. Quel est leur impact sur les narrations et sur leur réception/perception ? Avec : Vincenzo Valentino Susca (Université Paul-Valéry de Montpellier)

– Keynote : L’écriture interactive
L’interactivité est omniprésente, brandie tel un étendard dès qu’il s’agit de transmédia. Mais dans quelle mesure les narrations proposées sont-elles vraiment interactives? Comment crée-t-on une véritable histoire interactive ? Quels en sont les éléments clés ? Pionnier du jeu vidéo, Chris Crawford interroge et décrypte l’interactivité, ses enjeux, et ce qu’elle pourrait devenir. Avec : Chris Crawford

– Keynote : Technologie haptique ou comment toucher l’histoire du bout des doigts
Imaginez un écran — de tablette ou de smartphone : du sable apparaît, ou du cuir, ou une fourrure. Votre doigt effleure l’écran : ce n’est plus la surface froide et sans aspérités que vous sentez, mais bien la texture de chacune de ces matières. Vous touchez du doigt les technologies haptiques. Ali Israr les combine à la créativité pour imaginer les histoires de demain. Avec : Ali Israr (Disney Research)

– Keynote : La simulation du goût
La technologie se met au service de nos papilles : la transmission de signaux électriques et thermiques sur la langue permet aujourd’hui de simuler des sensations gustatives. Sucrée, salée, acide, amère : telles sont les premières simulations digitales du goût. La technologie progresse et elle pourrait, sous peu, grâce à Nimesha Ranasinghe, transformer notre façon de savourer les histoires. Avec : Nimesha Ranasinghe (National University of Singapore)

– Keynote : La narration olfactive
Les odeurs, au même titre que le goût, susciteraient plus de réminiscences que la vue, l’ouïe ou le toucher. À partir de ce constat, Marcel van Brakel et Frederik Duerinck ont imaginé raconter des histoires olfactives. Des expériences narratives surprenantes d’autant qu’elles ont trait à des morts célèbres. Comment conjuguer mémoires collective et olfactive pour raconter les morts de JFK et de Kadhafi ? Avec : Marcel van Brakel et Frederik Duerinck

– Keynote : VR (Virtual reality) et empathie
Et si l’empathie était notre sixième sens ? Un sens stimulé et décuplé par les expériences de réalité virtuelle qui invitent le spectateur au cœur de l’action et de l’histoire, aux côtés des personnages eux-mêmes, de leurs émotions et sensations.
Comment les perceptions d’autrui peuvent-elles devenir nôtres, grâce à un simple casque de réalité virtuelle ? BeAnotherLab a mené l’expérience. Avec : BeAnotherLab

– Keynote : In the mouth
Apportez vos souvenirs. Alimentez vos histoires. Aiguisez votre palais. Oubliez vos bonnes manières.
In the Mouth est une série d’événements qui s’inspirent de l’univers de Nuno, un chef qui a perdu le sens du goût. Ce sont des expériences participatives qui vous invitent à raconter, partager et manger votre biographie culinaire.
Avec les Food Sessions, nous vous proposons un repas interactif et sonore où il faut manger avec conviction pour être en symbiose avec vos voisins de table. C’est un « silent disco » pour votre langue. Crédits : In the Mouth est réalisé par Nicolas Fonseca et produit par Zone 3. Food Sessions est une collaboration Daily tous les jours & Nicolas Fonseca.

CaptureToujours côté professionels, le menu du FIPA Industry a été construit autour du devenir de la télévision, avec une dimension internationale. On pourra notamment y découvrir le « line-up » de Al Arabiya et de la RTVE Lab. Il y aura aussi bien sûr des sessions de picths (fiction, documentaire et série), des rencontres avec des clusters média, avec l’ADAMI et le CNC pour les aides aux web-séries, ou encore avec des professionnels espagnols. Un bilan des aides sélectives cinématographiques et audiovisuelles régionales sera également dressé. Parmi les débats, on retiendra :

– Nouveaux diffuseurs et nouvelles stratégies de diffusion
La révolution digitale rebat les cartes de la concurrence dans le monde des diffuseurs : tandis que les OTT connaissent un essor remarquable en proposant des programmations ciblées et personnalisées, les chaînes traditionnelles réagissent en développant de nouvelles stratégies : agrégation de contenus, démultiplication des formats, recommandation, exploitation de la social TV… Revue de détail avec quelques-uns des acteurs clés du changement. Avec : Miguel Salvat (Movistar+), Danna Stern (YesGo), Antoine Robin (Spicee), Stephan Lamby (Dbate).

– Le web-documentaire, gardien de la mémoire
Comment le Web permet de garder les traces de l’Histoire, tout en l’enrichissant ? En ligne, l’Histoire devient plurielle, proposant des histoires nourries par la subjectivité de l’auteur et la participation des internautes. Avec : Laurent Duret (Bachibouzouk), Andrès Jarach (auteur réalisateur), Martin Viau (ONF).

– Reporters 2.0
Le digital et l’expansion d’outils connectés et performants ont transformé le travail des reporters : dispositifs à 360°, reportages vidéo sur des sites de presse, réalité virtuelle pour transcrire la réalité du monde, nouvelle génération de journalistes… De l’autre côté de l’écran : une nouvelle génération de spectateurs. Avec : Maris Valla (France 24), Christian Bennett (The Guardian), Patrick Chauvel (photo-journaliste), Reem Haddad et Dima Shaibaini (Al Jazeera), Ghassan Fayad (Kngfu).

– Audiovisuel, les grandes manœuvres ? (débat SCAM/SACD)
Le rachat avorté de Numéro 23, l’entrée en vigueur d’un nouveau décret de production, la prise de contrôle par TF1 de la société Newen, la concurrence graduelle des multinationales du numérique… 2015 confirme une tendance générale de concentration et de convergence des médias. Un nouveau paysage audiovisuel se dessine petit à petit.
Dans ce contexte, quelle est la place des créateurs et des producteurs ? Jusqu’où doit-on pousser la logique de concentration ? Comment préserver la diversité de la création et comment organiser la circulation des œuvres ? Quel développement peut-on imaginer pour leurs exploitations en ligne et quel financement peut-on en attendre ?

– Le documentaire peut-il se passer de la télévision ?
Organisée par les étudiants des master pro documentaire, en présence d’un panel d’intervenants (réalisateurs, producteurs, représentants d’institutions publiques), ayant emprunté des chemins atypiques et novateurs.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>