C’est une forme de consécration pour l’un des étendards du cinéma documentaire canadien. « Pour la suite du monde », le chef d’oeuvre de Pierre Perrault et Michel Brault vient d’être désigné « événement historique » par le gouvernement du Québec. Et grâce à l’ONF, le film est disponible gratuitement en ligne

 

Cela faisait deux ans que les professionnels canadiens demandaient cette distinction, et le ministère de la Culture et des Communications du Québec vient d’y accéder. Le film de Pierre Perrault et Michel Brault tourné auprès des habitants de l’Isle-aux-Coudres en 1962 devient un « événement historique ».

Cette décision rappelle l’importance de ce documentaire dans la cinématographie québécoise, précurseur d’une « école » de cinéma direct et aujourd’hui encore cité en référence. Oeuvre à la fois poétique et ethnographique, Pour la suite du monde est aujourd’hui disponible gratuitement sur Internet (voir ci-dessous).

Marc Saint-Pierre, conservateur de collection à l’Office national du film du Canada depuis 2004, explique :

« Premier long métrage documentaire de cinéma direct, œuvre phare du cinéma documentaire mondial, le film constitue certainement la consécration de l’équipe française à l’ONF. C’est aussi la rencontre de Pierre Perrault, l’homme au magnétophone, celui qui sait si bien faire jaillir la parole, et de Michel Brault, l’homme à la caméra, un des pionniers des techniques et de l’esprit du direct. »

Lire aussi

One Comment

  1. Actualité web très intéressant. Ce film- documentaire m’a beaucoup appris sur la cinématographie québécoise. Les réalisateurs sont des littéraires passionnés de poésie, des personnes très charismatiques. J’ai tout simplement visionné le film en ligne, mais j’aimerais pouvoir en télécharger pour les étudiants en de la faculté des lettres de mon région. Merci de votre partage

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *